Le concept du cerveau collectif !

Aujourd’hui, vous avez peut-être envie de vivre de vos activités sur internet ou c’est peut-être ce que vous faites actuellement ?

cerveau collectif

Un bon cerveau collectif

Parlons du problème majeur que vous pouvez rencontrer quand vous travaillez depuis votre domicile : La solitude !

Et oui… Si vous êtes habitué à vous rendre tous les matins à votre travail et à côtoyer du monde toute la journée, cela pourra être très frustrant au début de vous retrouvez seul chez vous…

Malgré cet obstacle et une fois disons qu’on en a pris l’habitude, cette méthode de travail peut nous convenir et on peut s’y habituer. Il y a tout de même un HIC si vous comptez travaillez tout seul, après tout cela va dépendre de vos objectifs.

Si votre objectif  est d’obtenir un salaire correct de vos activités sur internet avec un petit site, un blog pour en vivre tranquillement et profiter de plus de temps libre alors aucun problème… FONCEZ.

Par contre, si votre objectif est de vouloir monter une grosse structure, un site qui accueille des milliers, des dizaines de milliers de personnes… que votre rêve est de vous agrandir, d’ouvrir des bureaux, d’employer du personnel et de vous imposer sur le monde du web, là par contre, la méthode de travail citée précédemment va commencer à vous poser problème.

C’est d’ailleurs une des principales raisons qui font que très peu de gens qui ont de nouvelles idées à lancer ne le font pas, ils trouvent cela tellement important à faire qu’ils ne savent pas par où commencer et comment le faire !

En effet, si vous êtes actuellement dans cette optique, comme je le suis moi-même, ce qu’il faut c’est de réunir un cerveau collectif afin de monter votre projet car tout seul, vous allez avoir beaucoup de mal à tout réaliser.

Comprenez que le lancement d’un projet sur internet demande de l’expertise dans des dizaines de domaines et même si vous connaissez beaucoup de choses, vous ne pouvez pas maîtriser à la perfection tous ces domaines.

Ce qu’il vous faut absolument faire, c’est vous entourer… Je vous l’accorde, ce n’est pas une tâche facile, je la vis actuellement et je sais de quoi je parle, mais une fois que vous aurez réuni votre cerveau collectif, alors à ce moment là, vous serez prêt à vous imposer comme leader de votre marché !

Ça vous parait peut-être difficile mais ce n’est pas si compliqué que ça en a l’air, si vous choisissez les bonnes personnes, vous n’aurez aucune difficulté à le faire.

Comprenez bien ici que, quand je parle de lancer un projet, je ne parle pas de devenir par exemple blogueur, le bloging est une très belle expérience mais si vous souhaitez en vivre, vous pouvez très bien avancer sur votre projet seul, cela ne vous posera aucun problème bien qu’il sera très intéressant pour vous de vous entourer d’autres blogueurs, mais ne nous éparpillons pas, ce n’est pas le sujet de notre article =)

Revenons au cerveau collectif, combien de personnes réunir dans un cerveau collectif ?

Tout va dépendre de la nature de votre projet et des domaines d’expertise qu’il vous fera combler… le but n’est pas d’avoir des dizaines de personnes sur votre projet cela deviendrait très vite difficile à gérer.

Pour avoir pour le moment travailler en duo,  c’est, je pense, quelque chose qui peut être intéressant mais qui comporte tout de même des inconvénients :

En effet, si vous avez une idée et que vous souhaitez la mettre en place, si votre partenaire lui n’est pas d’accord, vous ne pourrez pas avoir d’autre avis et votre idée sera tout simplement bloquée…

Cela peut donc poser des problèmes, c’est pourquoi je vous recommande d’avoir au minimum 3 personnes dans votre cerveau collectif.

Comment travailler avec votre cerveau collectif :

L’idéal est de vous réunir au moins deux fois par semaine, voire plus, si vous le pouvez afin d’échanger ensemble, vous verrez qu’à chaque nouvelle réunion, il ressortira des choses positives.

Même si’l ne s’est rien passé pendant une semaine, réunissez-vous quand même. Le simple fait de parler ensemble peut faire jaillir sur la table une idée qui va bouleverser le monde du web ! Oui, rien que ça =)

Où trouver les membres de votre cerveau collectif ?

Ah… ça c’est la question à un million ! Je suis moi-même en train d’essayer d’y répondre mais je vais tout de même vous donner quelques pistes qui peuvent être intéressantes :

D’abord, essayée de trouver les domaines que vous souhaitez combler pour votre projet. Ensuite, recherchez des personnes qui sont positionnées sur ce créneau, vous pouvez par exemple regarder au niveau des blogs qui existent sur le domaine que vous souhaitez combler.

Vous pouvez vous aider aussi des réseaux sociaux, enfin il y a également des sites spécialisés pour la recherche de partenaires comme teamizy qui peuvent vous être utile.

Avant de faire entrer un membre dans votre Cerveau collectif, vérifiez avant avec cette personne que vous êtes sur les mêmes objectifs, s’il y en a un qui souhaite ouvrir des bureaux à Hong Kong et employer 50 personnes dans un délai d’un an et l’autre qui veut s’installer dans son garage, cela pourra en effet poser problème pour la suite …

Donc, avant de faire quoi que ce soit, discutez ensemble de où vous souhaitez aller et si vous n’êtes pas sur les mêmes objectifs, oubliez car un jour ou l’autre ça ne pourra plus fonctionner.

Vérifiez aussi la motivation de la personne à travailler avec vous ! C’est très important, une personne qui est prête à vous accorder 5H/ semaine ou 50 c’est pas la même chose, ça parait bête en effet mais vous serez surpris de voir le nombre de personnes travaillant ensemble qui commencent très vite à regretter leur choix.

Posez toutes les questions qui vont semblent utiles. Il ne doit y avoir aucun point d’hombre, soyez clair et franc avec votre interlocuteur car, s’il doit rejoindre votre groupe, tout doit être limpide entre vous.

Je finirais cet article par vous dire que la mise en place d’un « cerveau collectif  » est indispensable. Si avez en vue de lancer un gros projet sur le web ou en dehors d’ailleurs, vous ne pourrez pas tout faire tout seul et tout maîtriser parfaitement, n’ayez pas peur de déléguer des tâches, demandez des conseils autour de vous et surtout entourez-vous.

Laissez vos commentaires !

Faites profitez vos amis de cet article partagez

Commentaires
  1. Yann@jerry|8:22, 1. août, 2013 Répondre

    Bonjour,
    C’est sur qu’une petite équipe soudée, complémentaire et dont tous les membres regardent dans la même direction, c’est un excellent moyen d’avancer vite et bien sur un projet. Par contre vous faites bien d’insister sur l’importance de bien choisir ses collaborateurs, ce que vous appelez les membres du cerveau collectif, car un élément qui ne conviendrait pas au final pourrait faire s’ébranler tout l’édifice.

  2. bertrand de marketing de reseau solution|12:15, 6. août, 2013 Répondre

    Sympa cet article sur le cerveau collectif.
    Le nombre 3 est certainement celui a favoriser. Meme quand il s’agit de partir en vacances avec des potes, on est toujours mieux a 3 qu’a 2.
    Avec ce concept, il faut apprendre a partager confiance, objectifs et gains.
    Et la, ca peut coincer s’il n’y a pas les bonnes personnes dans le groupe.

    Dans mon groupe, on est 2: moi et ma femme. Pas mal le groupe, non?
    Et il y a beaucoup de tensions. Pas facile de gerer boulot et relation de couple… Mais bon ca va quand-meme.

    Mon reve, bien sur serait de trouver une ou 2 personnes avec qui gerer mon business : creation de produits tutoriels en marketing de reseau.
    Je suis plutot bon dans la communication et le travail de marketing.
    Ce qui me fait surtout defaut c’est la technologie et l’utilsation des softwares…
    Donc il me faudrait trouver des partenaires qui soient plutot techniques, afin de pouvoir se completer.
    Et toi, as-tu deja trouve tes 2 ames soeurs?

    Bertrand
    Bertrand

    • Crazy-m-Anthony|12:25, 6. août, 2013 Répondre

      Bonjour Bertrand,

      Merci pour votre commentaire en effet le nombre de 3 est recommandé, pour ma part non toujours pas trouver mes deux âmes sœurs =) mais quelques contacts intéressant tout de même, affaire à suivre…

    • Pierre l’associé|16:29, 19. mai, 2015 Répondre

      La notion de cerveau collectif est intéressante, mais elle pose quand même un problème que l’on retrouve d’ailleurs dans le recrutement, sans avoir, pour un associé la possibilité de mettre fin à une période d’essai ;). Valider/vérifier, surtout pour les associés à « objectif technique » qu’on a affaire à quelqu’un de compétent (plus qu’à un beau parleur) ce n’est pas évident !

  3. Vieux Hibou|9:29, 6. novembre, 2013 Répondre

    Bonjour Anthony :)
    Effectivement je pense que la manière la + simple pour avancer et réussir ses projets c’est tout simplement d’en parler à ses contacts et si possible trouver des personnes qui donnent des conseils régulièrement ce qui serait fort utile !
    En ce moment je réfléchi à un projet qui me mettrai en relation avec les grands entrepreneurs francais et je me disais que ça leur ferai plaisir d’aider un « petit jeune » de 17 ans…
    Je me demandais : pour toi les membres d’un cerveau collectif comme tu l’entends sont plutôt des associés, plutot des employés ou des mentors rémunérés ou juste des bénévoles qui font ça pour le plaisir ?
    Merci pour l’article et à bientôt, Baptiste :)

    • Crazy-m-Anthony|10:32, 6. novembre, 2013 Répondre

      Bonjour Baptiste, pour moi je parlais plutôt en terme d’associés ou de partenaires direct.

Pseudonyme:
E-mail:
Site internet:
Commentaire:
 Ajouter un commentaire 

Ce site utilise KeywordLuv. Entrer votre-prénom@Votre mot clé dans la case pseudonyme.

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg